new horse porno

Certaines des histoires que j’ai lues ici me semblaient contre-intuitives. J’ai Ă©tĂ© particulièrement surpris par ceux qui avaient des relations sexuelles avec leurs proches. Mais après cet incident, j’ai rĂ©alisĂ© qu’il n’y avait pas de limite Ă  la baise…

Je m’appelle Selvi, j’ai 21 ans. Nous sommes originaires d’Adana, mais nous vivons Ă  Konya depuis des annĂ©es. Bien que Konya soit considĂ©rĂ©e comme une ville conservatrice par rapport Ă  d’autres villes, c’est tout le contraire. En fait, c’est une ville oĂą tout est tournĂ©, boire, jouer et les femmes et les filles sont abondantes. Et si votre situation financière est bonne, ce n’est pas une mauvaise ville pour vivre. J’adore ça ici. Mais tout le monde a l’air d’un conservateur, mange de tout. C’est pourquoi vous faites attention aux Ă©tapes que vous prenez. Mais il y a 6-7 ans, j’ai perdu ma virginitĂ©. Quand j’Ă©tais au lycĂ©e, j’avais une copine qui Ă©tait plus âgĂ©e que moi. Un jour, alors qu’ils se tenaient la main et s’embrassaient ou quelque chose comme ça, c’est arrivĂ© Ă  l’improviste. Au dĂ©but, j’Ă©tais très contrariĂ©, je le regrettais, je m’isolais de la vie et ainsi de suite, mais ensuite je me suis rendu compte que ceux-ci sont inutiles, ce qui est parti ne reviendra pas.

Ma copine qui a brisĂ© ma virginitĂ© s’est avĂ©rĂ©e ĂŞtre une psychopathe et j’ai fini. Je me tenais juste lĂ , qui m’emmènerait? Que ferais-je si ma famille en entendait parler? Puis j’ai eu une autre copine. Il Ă©tait mariĂ©, mais a arrangĂ© un mariage arrangĂ©. Il Ă©tait dans l’immeuble voisin, et il Ă©tait en mauvais termes avec sa femme. Nous sommes tous les deux devenus des amoureux Ă©motionnels et en avons fait l’amour. Un jour, je lui ai dit que je ne suis pas vierge, il a fait un festin. Je me suis fait baiser par quelqu’un d’autre pour la première fois en 4 ans après avoir perdu ma fille et c’Ă©tait incroyable. Notre relation avec lui a durĂ© jusqu’Ă  l’annĂ©e dernière. Mais on ne baisait pas tout le temps, pour que ça ne gâche pas le goĂ»t. Ensuite, ça n’a pas marchĂ© non plus avec lui et nous avons mis fin Ă  notre relation. Ça fait 7-8 mois que tu as rompu avec lui. J’Ă©tais Ă  la fois excitĂ©e et folle de baiser.

Nous avons un parent Ă  Antalya du cĂ´tĂ© de notre mère, le service militaire de son fils est allĂ© Ă  Ankara. Le garçon avait 25 ans. Les relations de parentĂ© de ma mère sont Ă©galement très Ă©troites, ma mère a toujours insistĂ©: “Appelez mon fils, il y a un train Ă  grande vitesse pour Ankara-Konya maintenant, nous attendrons 1 Ă  2 jours lors de votre premier dĂ©part!” proverbe. Je m’en fichais aussi, puisque je ne savais pas qui c’Ă©tait. Je savais juste qu’elle s’appelait Call.

Un jour, ÇaÄźrı a tĂ©lĂ©phonĂ© Ă  ma mère et lui a demandĂ© si elle voulait venir pendant 2 jours et si nous Ă©tions disponibles. Ma mère Ă©tait très heureuse: “Bien sĂ»r, allez, mon fils!”dit-elle. Le lendemain, je suis rentrĂ© du bazar, ma mère m’a accueilli Ă  la porte, “Ma fille ÇaÄźrı frère est venue, entrez et dites bonjour!”dit-elle. Je suis entrĂ©, nous avons dit bonjour, il m’a serrĂ© la main, il a souri. Il avait des yeux très attirants, il Ă©tait grand, aux cheveux noirs. Il Ă©tait exactement le type que j’aimais, ses yeux me brĂ»laient littĂ©ralement.

Quoi qu’il en soit, c’Ă©tait le soir, la nourriture Ă©tait mangĂ©e, le thĂ©, le cafĂ©, la conversation, puis il Ă©tait temps de se coucher. Nous avons prĂ©parĂ© sa chambre, tout le monde est allĂ© se coucher. Sous prĂ©texte de me lever la nuit et de boire de l’eau, j’ai vĂ©rifiĂ© s’il dormait ou non. Il fumait sur le balcon de la cuisine. Il est allĂ© la voir et lui a dit: “Oh, tu n’as pas encore dormi?”J’ai dit. “Non, il ne dort pas!” ledit. “Pourquoi?”J’ai dit. Il a ri: “Je suis dans l’armĂ©e, la vie civile me manque!” ledit. Pendant qu’il parlait, il inhalait tellement la cigarette que c’Ă©tait comme s’il me tirait dedans. J’Ă©tais si mal. Après avoir parlĂ© pendant un moment, je suis allĂ© me masturber dans mon lit. J’ai Ă©jaculĂ© tranquillement, mais avec beaucoup de plaisir.

Je regardais ça au petit dĂ©jeuner le lendemain matin, comme: “Viens me baiser!”comme on dit. Il m’a dit qu’il voulait rendre visite Ă  Mevlana. Alors je l’ai emmenĂ© lĂ -bas, au marchĂ© ou quelque chose comme ça. Alors qu’il rentrait chez lui dans la soirĂ©e, une moto lui a heurtĂ© le pied droit sur le bord de la rue. Nous avons Ă©tĂ© alarmĂ©s et l’avons immĂ©diatement emmenĂ© Ă  l’hĂ´pital. Son pied droit Ă©tait fissurĂ©, ce n’Ă©tait rien de grave, mais il marchait dessus très fort. Bien sĂ»r, ma mère a dit: “Il n’y a aucun moyen, mon fils, je ne t’enverrai pas Ă  Ankara comme ça, reste ici jusqu’Ă  ce que ton pied guĂ©risse! Nous travaillons dĂ©jĂ  jusqu’au soir, la maison est Ă  vous, vous pouvez vous reposer!” proverbe. Il n’a pas acceptĂ© l’appel au dĂ©but, mais a finalement acceptĂ© sur l’insistance de mes parents (et je suis sĂ»r qu’il pourrait aussi me baiser). Nous avions donc une semaine de plus. J’Ă©tais si heureuse.

Je me lève Ă  7 heures du matin pour aller travailler, quand je me suis levĂ© ce jour-lĂ , j’ai regardĂ© l’ordinateur portable de Call sur la table du salon. Tout le monde dormait de toute façon, j’ai ouvert son ordinateur portable et j’ai commencĂ© Ă  mixer. Et quand je l’ai mĂ©langĂ©, je n’en croyais pas mes yeux. Beaucoup de sites pornographiques, de baise d’homme Ă  homme, de femme Ă  femme, d’inceste, de fantasmes, de fouets, de menottes You Vous voyez, c’Ă©tait un homme avide de sexe. J’Ă©tais dĂ©jĂ  excitĂ©e aussi, j’Ă©tais totalement folle. Ensuite, j’ai regardĂ© leur conversation MSN, ils ont eu une conversation avec une veuve nommĂ©e YaÄźmur. La femme a 45 ans, ils avaient une baise virtuelle. Il a dit Ă  la femme Ă  propos de moi: “S’il n’Ă©tait pas un parent, je lui montrerais le jour, ce que je ne donnerais pas pour sucer ces seins, surtout cette chatte, il me rend fou!”comme quelque chose comme ça. La femme a gazĂ© dessus, ” Tu es un homme comme un lion, n’appelle pas ça des parents ou quoi que ce soit, serre fort, ça veut dire que tu veux une bite, salope!” comme. Oh mon Dieu! Quand j’ai lu ces lignes, j’ai failli abandonner sur le champ. J’ai fermĂ© son ordinateur portable, mais j’ai pris ma dĂ©cision, j’allais le baiser fort…

J’ai quittĂ© le travail tĂ´t le soir, je me suis prĂ©cipitĂ© Ă  la maison. Mais j’ai regardĂ©, l’appel n’est pas Ă  la maison. J’avais peur qu’il soit retournĂ© Ă  Ankara. J’ai immĂ©diatement appelĂ© ma mère et lui ai demandĂ©. Un de ses amis militaires Ă©tait de Konya, il est allĂ© dĂ®ner chez eux. J’Ă©tais soulagĂ©. Il restait encore 2 heures avant l’arrivĂ©e de mes parents. J’ai pensĂ© que j’irais aux toilettes avant que quiconque ne vienne, je me suis dĂ©shabillĂ© dans ma chambre, je me suis un peu caressĂ© dans le miroir, j’ai arrosĂ© ma chatte, puis je me suis allongĂ© sur le lit et j’ai pris l’oreiller sous moi et en plus de cela, j’ai mis mon vibromasseur vibrant debout et l’ai commencĂ©, j’ai baisĂ© ma chatte. Alors que j’Ă©tais assis et que je me levais du vibrateur d’une manière perdue, lorsque la porte s’est ouverte et que j’ai vu l’appel devant moi, c’Ă©tait comme un Ă©clair dans mon cerveau. Je me suis rapidement levĂ© et j’ai tirĂ© la couverture sur moi. D’accord, je rĂŞvais de la baiser, mais c’Ă©tait tellement bizarre pour elle de me voir comme ça…

Call pouvait Ă  peine se ressaisir face Ă  ce qu’il voyait et disait: “Oh, je suis tellement dĂ©solĂ©, dĂ©solĂ©, tellement dĂ©solĂ©!”elle boita dans l’embarras. Je ne pouvais pas quitter ma chambre Ă  cause de mon embarras jusqu’Ă  ce que mes parents viennent. C’Ă©tait le soir, mes parents sont venus, nous avons mangĂ© ensemble, mais aucun de nous n’a parlĂ©. D’un cĂ´tĂ©, j’Ă©tais triste, ÇaÄźrı allait partir après 2 jours et nous n’avions toujours pas pu baiser encore, mon espoir Ă©tait brisĂ©.

Bref, c’Ă©tait la nuit, on a tous dormi. Alors que j’essayais de dormir parmi ces pensĂ©es, je me suis rendu compte que la porte de ma chambre s’ouvrait silencieusement. Je ne pouvais pas y croire, Call se tenait devant moi. Je suis sorti du lit et je suis allĂ© vers lui, ” Ouais, qu’est-ce que tu veux?”J’ai demandĂ©. J’ai soudainement fermĂ© la bouche et j’ai dit: “Tais-toi! Hush hush!” ledit. Je secouai la tĂŞte et restai silencieux. Il s’est mis derrière moi et a dit: “Tu ne vas pas crier, n’est-ce pas?”il se frottait contre mon dos. Je suis littĂ©ralement devenu fou d’excitation. Quand il a ouvert lĂ©gèrement sa main dans ma bouche, “Je ne crierai pas!”J’ai dit. Il a pris sa main de ma bouche et l’a ramenĂ©e sur mes seins et l’a serrĂ©e si fort que cela m’a coupĂ© le souffle. On n’a jamais parlĂ©. Il m’a poussĂ©e contre le mur et a dĂ©collĂ© mon pantalon de survĂŞtement, me retirant comme s’il l’arrachait. Il a commencĂ© Ă  me lĂ©cher la chatte si fort, oh mon Dieu! Je n’ai rien vu de tel. Il faisait la moue et la moue comme un chien enragĂ©. De temps en temps, “Mmmmhhh, tu es gĂ©nial, ohhh, mmhhh!”c’Ă©tait dit.

J’ai beaucoup aimĂ©, mais, “J’ai peur que quelqu’un vienne, ne le faites pas!”J’ai dit. “Ne vous inquiĂ©tez pas, ils ne se rĂ©veilleront pas, taisez-vous!” ledit. J’ai mĂŞme eu 2 orgasmes pendant que call me lĂ©chait la chatte. Chuchotant Ă  mon oreille, “Je ne peux pas le supporter, je vais le dĂ©penser pour cette baise fraĂ®che, j’ai envie d’une baise de chatte depuis des mois!”Quand il a dit, je me suis mis très en colère,” Ça me manque trop de baiser, allez me baiser!”J’ai dit. Il m’a recroquevillĂ©e devant lui et a commencĂ© Ă  frotter sa chatte sur mon dos. Mmmhhhh c’Ă©tait gĂ©nial. Je n’ai pas eu de vraie bite dans le cul depuis 7-8 mois. Puis il a lentement commencĂ© Ă  passer. C’Ă©tait comme si le monde s’arrĂŞtait, c’Ă©tait tellement agrĂ©able, ohhh. Nous gĂ©missions tous les deux bas. J’ai repris mes esprits tout d’un coup. Il a commencĂ© Ă  me gifler. C’Ă©tait gĂ©nial. Il me tirait les cheveux, me pĂ©trissait et me serrait les seins. L’eau coulait littĂ©ralement de mon cul. Puis elle a dit “ ” Je ne le supporte pas, je vais recevoir le premier courrier, c’est ma première baise depuis des mois!” proverbe,

Quand j’ai regardĂ© en arrière, sa bite Ă©tait toujours droite, c’Ă©tait gĂ©nial. Je l’ai immĂ©diatement pris dans ma bouche et j’ai commencĂ© Ă  sucer. Il s’est assis pour que ses pieds ne lui fassent pas mal. Pendant que je suçais, ses yeux plissaient les yeux, il s’Ă©vanouissait. “Viens sur mes genoux!” ledit. Je me suis assis sur ses genoux, il m’a lentement mis dans ma chatte. J’ai commencĂ© Ă  m’asseoir et il le faisait passer sous. C’Ă©tait incroyable. Il m’a baisĂ© comme ça pendant un moment. Nous ne pouvions pas nous lever parce que ses pieds Ă©taient bandĂ©s. Puis il s’est mis entre mes jambes et m’a baisĂ© dans la position classique. Puis je l’ai pris sous moi et je me suis assis sur sa bite. Je me suis assis dessus comme un fou et j’ai commencĂ© Ă  me lever et Ă  sauter. Il y avait un son “slapstick” avec sa bite entrant dans ma chatte dĂ©trempĂ©e. Nous Ă©tions Ă  bout de souffle. Après avoir baisĂ© comme ça pendant un moment, il a gĂ©mi comme un fou et a dit: “Je reviens!”il a commencĂ© Ă  dire et a dit:” Viens mon amour, jouis en moi!”Comme je l’ai dit, nous avons tous les deux eu des orgasmes fous en mĂŞme temps…

Quand j’ai sorti sa bite de ma chatte et que je suis descendu de lui, il y avait du sperme et du jus de chatte partout. Je l’ai contactĂ©. Nous sommes restĂ©s silencieux pendant un moment. Il a allumĂ© une cigarette et nous avons commencĂ© Ă  parler Ă  voix basse. Puis, juste au cas oĂą, il est allĂ© dans sa chambre. Le lendemain, Ă  chaque occasion, il le touchait ici et lĂ  et le pressait. Avant de retourner Ă  l’armĂ©e, il m’a immĂ©diatement baisĂ© dans ma chambre pendant 2 minutes, et c’est parti.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

pornos frei porno deutsches porno iphone porno kamera porno student porno blonde porno creampie porno massage porno sleeping porno mom porno sister porno