kostenlose pornoclips tube porno


clips porno gratuits tube porno j’avais 16 ans. Nous vivions dans une maison du village avec mes grands-parents et mes oncles. Notre famille Ă©tait bondĂ©e. Moi, un frĂšre et une sƓur, la petite fille de mon oncle et un fils d’Ăąge militaire, et mon grand-pĂšre et ma grand-mĂšre, nous vivions tous ensemble. Bien sĂ»r, j’avais aussi des grands-oncles et des tantes, mais ils vivaient en ville.

Un jour, mon grand-pĂšre est tombĂ© malade et c’est lĂ  que mon aventure a commencĂ©. Mon pĂšre a emmenĂ© mon grand-pĂšre Ă  l’hĂŽpital et ils n’ont pas pu venir pendant quelques semaines. Nous avions un enclos Ă  l’extĂ©rieur du village, mon pĂšre et mon oncle gardaient les moutons. Lorsque mon oncle s’est retrouvĂ© seul dans le corral, la femme de mon oncle est Ă©galement allĂ©e l’aider. J’Ă©tais maintenant l’homme le plus ĂągĂ© de la maison. Mes oncles avaient leur propre maison, mais elle Ă©tait dans le mĂȘme jardin que le nĂŽtre et adjacente. Il y a quelques mois, le fils de mon oncle a kidnappĂ© une fille et est allĂ© Ă  l’armĂ©e 1 semaine plus tard. Cette fiancĂ©e de ton oncle est restĂ©e seule dans la maison. Bien que les maisons soient adjacentes, il m’incombait de le garder. Je me suis opposĂ© Ă  cette tĂąche, mais ma mĂšre a quand mĂȘme poussĂ©, dĂ©sespĂ©rĂ©e, j’ai acceptĂ©.

Le premier jour, nous sommes restĂ©s chez nous jusque tard dans la soirĂ©e, puis nous sommes allĂ©s chez mon oncle avec les filles et les Ă©pouses de mon oncle (j’ai appelĂ© sa tante). Ma tante m’a prĂ©parĂ© un lit dans l’une des chambres et elle a dormi dans la mĂȘme chambre que les filles de mon oncle. Les premiers jours ont Ă©tĂ© tout Ă  fait normaux. Le troisiĂšme jour, je me suis disputĂ© avec les filles de mon oncle et je ne voulais plus retourner chez mes oncles. Mais j’ai de nouveau Ă©tĂ© persuadĂ© et je suis allĂ©, mais j’Ă©tais insolent envers les filles de mon oncle. Quand je suis arrivĂ© chez eux, ma tante m’a apportĂ© des biscuits ou quelque chose du genre, elle a pris mon cƓur. Nous avons eu une petite conversation et il Ă©tait trĂšs gentil avec moi.

Pendant que je dormais la nuit, j’ai senti quelqu’un venir vers moi dĂ©cemment et je me suis rĂ©veillĂ©. J’ai regardĂ© ma belle-sƓur: “Je leur ai aussi vantĂ© aujourd’hui, je vais coucher avec toi!”en disant cela, il s’est doucement mis dans mon lit et s’est allongĂ© Ă  cĂŽtĂ© de moi. Il a commencĂ© Ă  bavarder avec moi Ă  voix basse, et d’un cĂŽtĂ©, il se rapprochait de moi. Je commençais Ă  sentir ta respiration. Elle portait une chemise de nuit fine, sa peau touchait presque ma peau. J’avais mangĂ© une baie et je me suis transformĂ© en rossignol, je ne pouvais rien dire. Puis la main de ma belle-sƓur commençait lentement Ă  glisser sous mon pyjama. J’ai compris les intentions de ma belle-sƓur et j’Ă©tais nerveuse: “Belle-sƓur, qu’est-ce que tu fais?J’ai dit. Ma belle-sƓur a dit “ ” Que dois-je faire, Ercan, tu n’as pas de frĂšre aĂźnĂ©, je le voulais vraiment. Dois-je appeler quelqu’un d’autre de l’extĂ©rieur?”quand il a dit, je ne pouvais rien dire.

J’Ă©tais assez grand et moulĂ© pour mon Ăąge. Ma belle-sƓur avait aussi un Ɠil sur moi. Il a mis sa main dans mon pyjama et a lentement commencĂ© Ă  caresser ma bite. Ma bite ne s’est pas levĂ©e parce que j’Ă©tais nerveuse. Ma belle-sƓur essayait de me calmer, mais pour une raison quelconque, ma bite ne voulait pas se lever. Ma belle-sƓur a dit “ ” Ne t’inquiĂšte pas, je vais le rĂ©veiller!”dit-il et passa la tĂȘte sous la couette. Alors que j’attendais anxieusement de voir ce qu’il allait faire, il a commencĂ© Ă  me lĂ©cher la bite. C’Ă©tait un sentiment tellement diffĂ©rent qu’au bout d’un moment, ma bite a commencĂ© Ă  se lever. Je me suis laissĂ© aller au fil de l’Ă©vĂ©nement. Ma belle-sƓur m’a lĂ©chĂ© la bite pendant environ 10 minutes. Il boudait comme un fou, comme s’il allait avaler. Je commençais Ă  avoir du plaisir maintenant, et ma bite Ă©tait comme un pieu.

Ma belle-sƓur a sorti sa tĂȘte de la couette et a commencĂ© Ă  embrasser mes lĂšvres, mon cou. Il n’arrĂȘtait pas de caresser ma bite avec sa main. Puis il a enlevĂ© le bas de mon pyjama avec ma culotte. Il a Ă©galement enlevĂ© sa culotte et est sorti sur moi en me disant Ă  l’oreille: “Ta bite est vraiment aussi grosse que je le voulais, presque aussi grosse que celle du frĂšre d’Ercan. Maintenant je vais lui faire un grand plaisir!”dit-il. Il a placĂ© ma bite dans sa chatte avec sa main et s’est doucement assis sur moi. Ma bite Ă©tait dans sa chatte. Ma belle-sƓur a fait un profond ” Ohhhh!”il a tirĂ©. L’eau de sa chatte coulait dans mon aine. J’Ă©tais complĂštement surpris, j’Ă©tais presque sans voix. La chose que je voulais le plus dans ma vie m’Ă©tait arrivĂ©e. Nous parlions souvent de problĂšmes sexuels avec des amis, mais je ne m’attendais jamais Ă  ce que quelque chose comme ça m’arrive. Je tourne 31 depuis quelques annĂ©es, mais c’Ă©tait quelque chose de plus incroyable que de tourner 31.

Ma belle-sƓur gĂ©missait en sautant sur ma bite. Elle avait soif de bite, mais quand son mari est parti, c’Ă©tait Ă  moi de dĂ©cider quoi faire. Mais la taille de ma bite lui plaisait beaucoup. Ma tante Ă©tait assise et se levait de plus en plus vite, sa respiration Ă©tait comme une tempĂȘte. L’eau de sa chatte coulait dans mon aine presque comme une fontaine. Je commençais Ă  voler avec plaisir, et je ne pouvais pas le supporter beaucoup, alors j’ai explosĂ©. J’y avais versĂ© tout mon sperme. Ma belle-sƓur n’aimait pas beaucoup ça, ” Non, tu es venue trop tĂŽt! Je n’ai pas encore eu tout le plaisir, on recommencera!”dit-il. J’avais terminĂ©, et ma belle-sƓur commençait tout juste. Il n’en avait pas assez, il frottait encore sa chatte contre ma bite sur moi, il me lĂ©chait presque le cou avec ses lĂšvres.

Un peu plus tard, il a replongĂ© sa tĂȘte dans la couette et a recommencĂ© Ă  me lĂ©cher la bite. Il ne lĂ©chait pas ma bite, il la mangeait presque. Ma bite commençait Ă  redevenir dure. Il n’a pas ratĂ© l’occasion et a dit: “Allez, prends le dessus cette fois!”dit-il. Je suis montĂ© sur elle et ma belle-sƓur a placĂ© ma bite dans sa chatte, puis j’ai lentement commencĂ© Ă  faire des allers-retours. Cette fois, j’Ă©tais plus conscient du travail et je me sentais mieux que je l’apprĂ©ciais. Ma belle-sƓur voulait que j’accĂ©lĂšre un peu plus. Plus j’allais vite, plus nous l’apprĂ©ciions tous les deux, mais ça devait ĂȘtre Ă  cause de ma Tromperie, ma bite sortait de sa chatte de temps en temps, et elle la remettait en place tout de suite. Il est devenu un peu fou quand ma bite est sortie plusieurs fois. D’une douce voix dure, elle a dit: “On te donne la chatte comme une diapositive, belle bite!”il a dit et m’a placĂ© dĂ©cemment entre ses jambes. C’Ă©tait gĂ©nial, nous volions tous les deux avec plaisir et avons finalement Ă©jaculĂ© en mĂȘme temps. J’Ă©tais comme extatique de plaisir, c’Ă©taient les moments les plus incroyables de ma vie. Ma belle-sƓur Ă©tait Ă©galement trĂšs soulagĂ©e.

Nous nous sommes Ă©treints et avons dormi pendant un moment. Puis ma belle-sƓur a dit “ ” Je vais aller dans la chambre des filles maintenant, pour qu’elles ne se doutent pas!”il a dit” et m’a embrassĂ© et est parti. Quand ma belle-sƓur est partie, j’ai bien dormi cette nuit-lĂ . Je me suis rĂ©veillĂ© trĂšs tard le matin, je ne pouvais mĂȘme pas aller Ă  l’Ă©cole. Je me suis levĂ© Ă  la hĂąte, j’essaie de mettre mes vĂȘtements d’Ă©cole, mais ma belle-sƓur a dit “ ” Oubliez l’Ă©cole aujourd’hui, reposez-vous. Je vais te faire un bon petit dĂ©jeuner!”dit-il. Pendant que nous prenions le petit dĂ©jeuner, il m’a averti de ne parler Ă  personne de ce qui s’Ă©tait passĂ© la nuit derniĂšre et m’a dit que si je ne le disais Ă  personne, il continuerait Ă  me le donner. Bien sĂ»r, je ne le dirais jamais Ă  personne!

Nous avons continuĂ© Ă  baiser avec ma tante comme ça tous les soirs pendant environ 10 jours jusqu’Ă  l’arrivĂ©e de mon pĂšre et de mon grand-pĂšre. Je baisais mĂȘme dans le cul maintenant Ă  la demande de ma tante, parce que ma tante baisait toujours le fils de son oncle dans le cul avant de s’enfuir vers le fils de son oncle. AprĂšs l’arrivĂ©e de mon pĂšre et de mon grand-pĂšre, bien sĂ»r, nous ne pouvions pas le faire confortablement comme avant, mais dans la grange, le corral, le grenier Ă  foin, les toilettes, ma tante sautait immĂ©diatement devant moi chaque fois qu’elle en avait l’occasion, et je la baisais du cul avec une belle chatte. Cette situation a continuĂ© jusqu’Ă  ce que son oncle vienne de l’armĂ©e. AprĂšs son arrivĂ©e, les choses ont changĂ©, ma tante ne me donnait plus beaucoup de visage, mais elle me voyait encore DĂ©cemment de temps en temps.


Dans ma deuxiĂšme expĂ©rience sexuelle, la contribution de ma tante a de nouveau Ă©tĂ© formidable. Le fils de mon oncle venait de l’armĂ©e et environ un an plus tard, ma belle-sƓur Ă©tait Ă©galement enceinte. J’Ă©tais vraiment excitĂ©e aussi. Ma belle-sƓur comprenait ma situation. Un jour, il m’a dit: “Je vais arranger quelque chose pour toi!”dit-il. J’Ă©tais curieux et je l’ai poursuivi. Il a pointĂ© du doigt la petite fille de mon oncle et a dit “ ” Elle a assez grandi pour te plaire, elle a 16 ans, elle est assez vieille pour se faire baiser!”dit-il. À partir de ce jour, j’ai commencĂ© Ă  regarder la fille de mon oncle d’un Ɠil rĂ©ceptif. Ses hanches Ă©taient vraiment belles et elle tremblait trĂšs bien. Ses seins Ă©taient Ă©galement devenus proĂ©minents.

Je me suis occupĂ© de lui pendant environ une semaine et ma tante m’a donnĂ© toutes les occasions d’ĂȘtre seule avec lui. Un jour, ils allaient nous envoyer au corral. J’ai essayĂ© de me relĂącher Ă  nouveau, mais ma tante ne voulait pas me laisser, ” Vas – y, le sentiment viendra aussi!”dit-il. J’ai immĂ©diatement clouĂ© l’affaire. Nous sommes partis immĂ©diatement. Nous sommes arrivĂ©s au corral et il y avait beaucoup de travail Ă  faire, bien sĂ»r. Le soir, tout le travail Ă©tait terminĂ©, et mon pĂšre a pris le bĂ©tail et est allĂ© paĂźtre. Je suis Ă©galement restĂ© avec la fille de ma tante et de mon oncle. Nous allions y rester cette nuit-lĂ  parce qu’il Ă©tait tard. Le jour s’Ă©tait levĂ© sur moi.

Ma belle-sƓur m’a appelĂ© doucement vers elle et m’a dit: “Laisse-moi te voir! Fais juste attention, fais-le par derriĂšre!”il a prĂ©venu. AprĂšs tout, son oncle Ă©tait encore vierge. J’Ă©tais Ă©galement considĂ©rĂ©e comme expĂ©rimentĂ©e dans la baise de cul grĂące Ă  ma belle-sƓur, et j’aimais vraiment baiser le cul.

Ma tante a appelĂ© Duygu et lui a demandĂ© de remplir le foin de la botte de foin. La botte de foin Ă©tait au fond du corral et dans un coin. Il m’a regardĂ© tout de suite aussi. Un peu aprĂšs que le sentiment soit parti, je suis allĂ© le voir dans le but de l’aider. Mon travail a progressĂ© facilement. Mes intĂ©rĂȘts antĂ©rieurs avaient attirĂ© l’attention de Duygu, et il n’a pas tardĂ© Ă  me rĂ©pondre. Il Ă©tait un peu timide au dĂ©but, mais ensuite il s’est adouci. J’ai joliment fait un lit avec des sacs pleins d’herbe sĂšche dans la botte de foin et je l’ai posĂ©e dessus. Nous nous sommes embrassĂ©s et avons fait l’amour pendant un moment d’abord. Elle aimait vraiment que je suce ses petits seins. Puis quand il est descendu, il Ă©tait un peu nerveux, mais il s’y est vite habituĂ©. Quand il a sorti ma bite, il avait un peu peur, “Ne gĂąche pas ma jeunesse!”dit-il. Je lui ai dĂ©jĂ  fait dire que je n’avais pas cette intention, j’allais juste le foutre dans le cul. J’ai graissĂ© son cul en crachant beaucoup puis je l’ai baisĂ© dans le cul avec un joli gĂ©missement.

AprĂšs ça, je les ai baisĂ©s tous les deux chaque fois que j’en avais l’occasion. Cela a continuĂ© jusqu’Ă  ce que je gagne l’universitĂ© et que je parte. La fille de mon oncle n’en pouvait plus quand j’Ă©tudiais Ă  l’universitĂ© et que je me suis enfuie avec quelqu’un. Mais elle ne pouvait pas s’entendre avec son mari et est revenue chez son pĂšre. Maintenant que je suis en ville, je ne les vois pas beaucoup, mais quand j’en ai l’occasion, je vais au village et je me remĂ©more le bon vieux temps.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

free porno pornos frei porno deutsches porno iphone porno kamera porno student porno blonde porno creampie porno massage porno sleeping porno mom porno sister porno
© 2023 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice fĂŒr Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlĂ€dst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich fĂŒr deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, BrĂŒnetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrĂ  gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc
 Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente!