kostenlose deutsche por sex movie

gratuit Allemand por SEXE FILM Bonjour les amis. J’ai dĂ©couvert ce site par hasard et j’ai commencĂ© Ă  le suivre avec intĂ©rĂȘt. Je m’appelle Hasan, je suis un homme bien soignĂ© de 49 ans. Et ma femme est plus ĂągĂ©e que moi. Mais lui et moi avions une vie sexuelle trĂšs colorĂ©e quand nous Ă©tions jeunes. Le sexe Ă©tait ouvert sur l’histoire de toutes les maniĂšres. Mais comme vous le savez, en vieillissant et en ayant des petits-enfants, ma femme et moi ne pouvions presque mĂȘme pas dormir dans le mĂȘme lit. J’allais aussi aux putes de temps en temps. Mais je ne comprenais rien Ă  ces putains de chattes paresseuses.

Je l’avais mis dans ma tĂȘte, je voulais baiser une fille vierge, c’Ă©tait mon plus grand fantasme ces derniers temps. Ma situation financiĂšre est trĂšs bonne, j’ai ma propre usine. Je donnerais mĂȘme beaucoup d’argent pour baiser une fille vierge. Mais ça aurait dĂ» ĂȘtre une fille de mon choix, et elle aurait dĂ» l’accepter. Mais comment allais-je y arriver. Alors que les jours passaient ainsi, le fils d’un parent Ă©loignĂ© de la nĂŽtre avait gagnĂ© une universitĂ© Ă  Istanbul. Il s’appelait Alper, c’Ă©tait un garçon intelligent de 20 ans. Je suis si content de l’entendre. Parce que leur situation financiĂšre n’Ă©tait pas trĂšs bonne, leur famille m’a demandĂ© de les aider, alors j’ai acceptĂ©, incapable de rompre. Je pensais qu’il resterait avec nous quelques jours, puis je le mettrais dans un dortoir, je paierais le dortoir.

Puis Alper est arrivĂ©, je ne l’avais pas vu depuis longtemps, c’Ă©tait un trĂšs beau jeune coquin. Nous voyagions ensemble, mangions, buvions, avions une conversation femme-fille, nous amusions. Officiellement, je ne voulais pas qu’il parte parce que je me souvenais de ma propre jeunesse avec lui, et je lui ai dit de rester avec nous encore un peu. Alper Ă©tait Ă©galement content de cela, car notre maison Ă©tait une villa mustakil dans un bon quartier. La jeunesse est lĂ , Alper (La maison est Ă  nous!) il se montrait Ă  ses amis. Un jour, il m’a dit: “FrĂšre Hasan, j’ai une petite amie de l’Ă©cole, si tu n’es pas en colĂšre, je veux l’amener chez nous et passer du temps dans la piscine ou quelque chose comme ça?”dit-il. AprĂšs tout, jeune homme, je ne pouvais pas le casser, j’ai acceptĂ©. Ma femme Ă©tait dĂ©jĂ  chez mon fils Ă  ce moment-lĂ . J’ai aussi donnĂ© la permission Ă  la femme qui s’occupe des affaires mĂ©nagĂšres. Pour ne pas les dĂ©ranger, je suis aussi allĂ© Ă  l’usine tĂŽt ce jour-lĂ , je m’occupais des affaires.

Je n’avais pas prĂ©vu de rentrer Ă  la maison, mais je me suis souvenu que j’avais un dĂźner d’affaires important ce soir. Je devais rentrer chez moi immĂ©diatement et m’habiller. J’ai appelĂ© Alper, mais il n’a pas rĂ©pondu Ă  son tĂ©lĂ©phone. En chemin, de toute façon, ils nagent tout au plus dans la piscine, je pensais dire bonjour et sortir. Je suis entrĂ© dans la maison avec ma propre clĂ© pour ne pas dĂ©ranger. Je suis allĂ© dans ma chambre et je me suis changĂ©. Avant de partir, je me suis dirigĂ© vers la piscine pour dire bonjour aux enfants. Je ne pouvais pas croire ce que je voyais Ă  ce moment-lĂ . Il y avait une jeune fille avec Alper. Avec sa taille fine, ses hanches rebondies, ses seins lĂ©gĂšrement petits nouvellement mĂ»rs mais dressĂ©s, ses longs cheveux arrivant Ă  sa taille, elle Ă©tait une brune complĂšte. Je voulais regarder la fille pendant un moment sans ĂȘtre vu. Ma bite Ă©tait officiellement devenue comme un pieu. Disant que je ne retrouverais plus jamais cette image, j’ai commencĂ© Ă  filmer des vidĂ©os avec mon tĂ©lĂ©phone portable.

La fille, dans son bikini rouge, est officiellement (Viens me baiser!) il avait l’air sexy comme il l’a dit. Ils venaient de sortir de la piscine, les gouttes d’eau flottant de son corps la rendaient Ă  nouveau sexy. Juste au moment oĂč j’allais m’approcher d’eux, ils ont commencĂ© Ă  s’embrasser comme des fous. Notre Alper s’est assis sur le transat, a soudainement enlevĂ© son maillot de bain et a enlevĂ© sa bite. La fille fut d’abord surprise: “Qu’est-ce que tu fais, Alper! J’y vais!”il est parti en disant. Mais notre garçon s’est avĂ©rĂ© compĂ©tent, il n’y en a pas (Mon amour, je ne vais pas te baiser, juste le lĂ©cher, je veux juste jouir, je veux tout vivre avec toi, je t’aime!) quand il a parlĂ© avec style, la fille n’a pas pu rĂ©sister et a commencĂ© Ă  lĂ©cher la bite d’Alper. Celui d’Alper n’Ă©tait pas une bite non plus, il Ă©tait presque deux fois moins gros que le mien. Alors que la fille lĂ©chait celle d’Alper, j’avais l’impression qu’elle lĂ©chait la mienne, j’ai immĂ©diatement sorti ma bite et Ă©jaculĂ© dans mon mouchoir oĂč je me tenais en train de regarder.

BientĂŽt Alper Ă©jacula dans la bouche de la fille. Quand la fille s’est fĂąchĂ©e qu’il ait Ă©jaculĂ© dans sa bouche, Alper a embrassĂ© la fille sur les lĂšvres. Il avait officiellement goĂ»tĂ© sa propre progĂ©niture. Alper a alors dit :”C’est mon tour!”en disant cela, il coucha la fille sur la chaise. La fille a dit :” Qu’est-ce que tu fais, je suis vierge!”il s’est de nouveau mis en colĂšre, en disant. À ce moment-lĂ , des Ă©clairs ont Ă©clatĂ© dans mon cerveau, la fille Ă©tait vierge, comme je le voulais. Si nĂ©cessaire, j’aurais dĂ» donner toute ma fortune et baiser cette fille moi-mĂȘme. Pour que notre stupide garçon ne puisse pas baiser, je suis parti tout de suite en cachette et j’ai commencĂ© Ă  frapper Ă  la porte de la maison comme un fou. Je frappais Ă  la porte depuis presque 3-4 minutes, mais personne n’a rĂ©pondu, je commençais Ă  avoir peur, comme s’ils allaient baiser ma femme. PressĂ©, Alper est venu et a ouvert la porte. “DĂ©solĂ©, Alper, j’espĂšre que ton ami est parti, je suis trĂšs fatiguĂ©, je devais rentrer Ă  la maison!” Je suis arrivĂ© avec un claquement, en disant.

La fille Ă©tait habillĂ©e et ses cheveux Ă©taient encore mouillĂ©s. Ma voix a tremblĂ© quand j’ai dit bonjour. Et la fille a timidement dit: “Bonjour, je suis Zeynep.”il a pu dire, immĂ©diatement aprĂšs, Ă  Alper “” Je devrais y aller maintenant, il est tard!”dit-il. Alors j’ai dit de passer du temps avec la fille, “D’accord, je vais laisser ça jusqu’Ă  ce que tu arrives lĂ  oĂč tu vas!J’ai dit. Alper en Ă©tait trĂšs heureux: “Mon frĂšre Hasan est mon seul, sortons!”dit-il. Malheureusement, Alper Ă©tait assis Ă  l’avant. Je coupais la fille du rĂ©troviseur. Nous avons eu une petite conversation en chemin. Il vivait dans un quartier de banlieue. Il a rĂ©ussi ses cours et sa facultĂ© de droit 1. c’Ă©tait un Ă©lĂšve de classe. Ils vivaient avec leur mĂšre et leur sƓur, leur pĂšre est parti quand ils Ă©taient jeunes, et ils vivaient du salaire de leur sƓur parce que leur mĂšre ne pouvait pas travailler. Franchement, ce serait mentir si je disais que j’Ă©tais dĂ©solĂ©. Au contraire, je suis heureux que leur situation financiĂšre soit mauvaise.

J’ai regardĂ© attentivement en sortant de la voiture. Elle Ă©tait habillĂ©e Ă  la hĂąte quand je suis arrivĂ©e, elle Ă©tait habillĂ©e sur un bikini mouillĂ©, le mouillage des fesses de ses collants blancs recouvrant son corps m’excitait mal. Sur le chemin du retour, je n’ai jamais parlĂ© Ă  Alper pendant tout le trajet, nous sommes simplement rentrĂ©s chez nous en Ă©coutant de la musique. Je l’ai dĂ©posĂ© Ă  la maison, je suis allĂ© boire un verre dans un bar et je suis restĂ© Ă  l’hĂŽtel avec une prostituĂ©e pour la nuit. Quand je baisais la salope, c’Ă©tait comme si je baisais Zeynep. MĂȘme penser comme ça me suffisait pour en profiter beaucoup. J’allais baiser cette fille, il n’y avait pas d’autre moyen.

Quelques jours s’Ă©taient Ă©coulĂ©s, je n’arrivais pas Ă  comprendre les affaires de l’usine. J’ai dĂ©cidĂ© que je devais parler Ă  Alper maintenant. J’ai appelĂ© Alper Ă  l’usine, il Ă©tait un peu surpris, car c’Ă©tait la premiĂšre fois. AprĂšs une petite conversation informelle, je lui ai dit que je les avais vus ce jour-lĂ , que j’aimais vraiment Zeynep, et que si elle me baisait, je pouvais acheter ce qu’elle voulait pour elle et pour la fille. Alper Ă©tait en colĂšre contre cette offre. Il criait et criait, disant qu’il l’aimait, qu’il n’Ă©tait pas un proxĂ©nĂšte, comment pouvais-je lui demander de vendre sa petite amie. J’Ă©tais aussi en colĂšre contre ses paroles: “Si tu n’acceptes pas, sors et fais tes valises, je ne veux pas te voir Ă  la maison ce soir!J’ai dit. Il est parti rapidement. Est-ce que mon enthousiasme est restĂ© sur ma langue, ou avais-je peur. Mais oĂč Alper Resterait-il, il devait me.

Je suis rentrĂ© chez moi le soir dans un triste Ă©tat. Ma femme Ă©tait Ă  la maison. Ils dĂźnaient avec Alper. J’Ă©tais en colĂšre quand j’ai vu Alper, mais il m’a saluĂ© comme si de rien n’Ă©tait. AprĂšs le dĂźner, il a dit: “Hasan abi, allons-nous prendre l’air dehors, je m’ennuie tellement…”pour ne pas attirer l’attention de ma femme. Nous sommes partis immĂ©diatement. Et il est allĂ© droit au but. MĂȘme si elle acceptait elle-mĂȘme une telle chose, elle disait que Zeynep ne le ferait pas, qu’elle Ă©tait une fille qui aimait son honneur ou quelque chose du genre. Alors j’ai dit Ă  Alper: “AmĂšne la fille, laisse-nous tranquilles d’une maniĂšre ou d’une autre, sors, je m’en occupe! D’ailleurs, aprĂšs que je l’ai gĂątĂ©, tu peux aussi baiser la fille confortablement! Tout ce que je veux, c’est que tu nous laisses tranquilles! MĂȘme si je n’arrive pas Ă  baiser la fille, je te promets de t’acheter une voiture!”quand j’ai dit cela, ses yeux se sont ouverts comme une pierre de fortune. Il Ă©tait stupĂ©fait, il ne savait pas quoi dire. “Et je vais chercher quelque chose prĂšs de ma voiture!”quand j’ai dit cela, il semblait voler de joie. Alper, qui a dit qu’il n’Ă©tait pas un proxĂ©nĂšte le matin, a dit: “Hasan abi, je te baiserais mĂȘme ma mĂšre pour une telle voiture!”ne dirait – il pas. Nous en avons ri ensemble. Nous avons fait les derniers plans sur le chemin du retour, ma femme partait en vacances demain et elle allait convaincre Alper Zeynep de rester avec nous, j’avais le reste.

Le lendemain, j’ai Ă  peine fait la soirĂ©e. Et sur le chemin du retour, j’ai achetĂ© une boutique Ă©rotique, une femme excitĂ©e, des menottes pour lui attacher les mains et un petit fouet pour blesser un peu ma petite pute. J’ai mis le bouchon dans la cuisine et les menottes dans ma chambre. Et j’ai commencĂ© Ă  attendre. Ils Ă©taient enfin arrivĂ©s. Zeynep a Ă©tĂ© stupĂ©faite quand elle m’a vu Ă  la maison. Et il Ă©tait content quand je lui ai dit qu’il Ă©tait Ă  2 heures de mon avion et que je partirais bientĂŽt. J’ai proposĂ© de boire du vin, ils ont acceptĂ©. J’ai mis une partie de la femme excitĂ©e dans le verre de Zeynep. Au bout d’un moment, je pense que cela a eu un effet que Zeynep rougissait et se dĂ©composait, elle ne pouvait pas rester immobile. Il a reçu le message avec mon clin d’Ɠil Ă  Alper. J’ai obligĂ© la fille Ă  voler la poche d’Alper sans s’en apercevoir. Comme convenu, Alper a dĂ©crochĂ© son tĂ©lĂ©phone et a commencĂ© Ă  parler. Comme si ses amis avaient eu un accident, il a dit Ă  la hĂąte “ ” Zeynep, attends, je vais jeter un coup d’Ɠil et je viens!”en disant cela, il est sorti, embrassant la fille sur la lĂšvre.

À ce moment-lĂ , Zeynep voulait aller aux toilettes. Je pensais qu’il Ă©tait temps. Je me suis immĂ©diatement dĂ©shabillĂ©, j’ai mis mon parfum, j’ai lubrifiĂ© ma bite retournĂ©e avec un curseur et je l’ai soigneusement polie. DĂšs que Zeynep est sortie de l’Ă©vier, quand elle m’a vu comme ça devant elle, elle a criĂ© et a essayĂ© de s’enfuir. Mais je l’ai attrapĂ© tout de suite. Je la tenais fermement par la taille, ma bite touchait son nombril. Ça sentait bon. “Hasan abi, j’ai l’Ăąge de ta fille, je ne comprends pas de telles choses, s’il te plaĂźt, lĂąche-toi!”il disait. “ArrĂȘte, salope, tu faisais une pipe Ă  Alper au bord de la piscine la derniĂšre fois, mais!”quand il lui a donnĂ© une bonne gifle, Zeynep s’est accrochĂ©e au sol. Ouvrant la vidĂ©o sur mon tĂ©lĂ©phone Ă  ce moment-lĂ , il a dit “” Je vous ai secrĂštement regardĂ© et enregistrĂ© ce jour-lĂ , si vous ne faites pas ce que je veux, j’enverrai cette vidĂ©o Ă  votre famille et Ă  vos professeurs Ă  l’Ă©cole!”il avait trĂšs peur quand il a dit. “FrĂšre Hasan, je ne peux pas, je suis vierge, s’il te plaĂźt, laisse-moi partir!”dit-il. Je me suis approchĂ© d’elle lentement, lui ai dit que je ne toucherais pas Ă  son enfance si elle faisait ce que je voulais, croyait-elle. Elle avait tellement peur qu’elle allait faire tout ce que je lui disais.

Je l’ai prise par la main et l’ai emmenĂ©e dans ma chambre. J’ai allumĂ© de la musique lĂ©gĂšre. Et je n’ai pas oubliĂ© de verrouiller la porte en cachette. Je me suis assis sur mon lit et j’ai pris mon fouet dans ma main. “Allez, dĂ©shabille-toi en dansant!J’ai dit. Elle pleurait encore. J’en ai frappĂ© un avec un citron vert, ” Écoute, chaque fois que tu ne fais pas ce que je dis, je frappe plus vite!J’ai dit. Elle a eu peur et a commencĂ© Ă  se dĂ©shabiller en dansant lentement. Lorsqu’elle a enlevĂ© le chemisier Ă  bretelles noir, son soutien-gorge noir et ses petits seins ont Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©s. Sa taille fine, sa peau brune Ă©tait trĂšs belle. Puis il a enlevĂ© le jean en dessous. Oh, mon Dieu, elle portait un string noir. Je n’ai pas pu rĂ©sister, je me suis levĂ©, je me suis immĂ©diatement recroquevillĂ© sur la table de maquillage, j’ai tirĂ© son string sur le cĂŽtĂ© et j’ai commencĂ© Ă  lui lĂ©cher le cul. Je pouvais sentir ta chatte et ça m’Ă©loignait de moi. Je l’ai immĂ©diatement assise sur la table de maquillage, j’ai enlevĂ© sa culotte en un clin d’Ɠil et j’ai commencĂ© Ă  lui lĂ©cher la chatte. Je n’ai jamais lĂ©chĂ© une aussi belle chatte de ma vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

free porno pornos frei porno deutsches porno iphone porno kamera porno student porno blonde porno creampie porno massage porno sleeping porno mom porno sister porno
© 2023 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice fĂŒr Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlĂ€dst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich fĂŒr deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, BrĂŒnetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrĂ  gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc
 Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente!