asian squirt compilation


compilation de giclĂ©es asiatiques Je m’appelle Leyla. Je suis une femme mariĂ©e de 40 ans Ă  la chair de poisson, de très beaux seins dodus et dressĂ©s, un beau corps lisse, des hanches rondes, des jambes comme du lait, une peau blanche. Mon mari et moi ne sommes d’accord sur rien, c’est toujours un ignorant. il a une bite de 9 cm, il est dĂ©jĂ  un petit homme. Mon mari et moi avons dĂ©cidĂ© de rompre par accord, et il m’a dĂ©posĂ© chez ma sĹ“ur et est parti. Ce soir-lĂ , ma sĹ“ur et moi nous sommes assises et avons attendu que mon beau-frère rentre Ă  la maison. Mon beau-frère est arrivĂ© après minuit. Mon beau-frère et moi nous sommes Ă©treints et embrassĂ©s, Hal m’a demandĂ© si je m’en souvenais. Quand elle m’a posĂ© des questions sur mon mari et mes enfants, ma sĹ“ur a dit: “Ma sĹ“ur quitte son mari!”dit-il. Mon beau-frère a demandĂ© pourquoi. “On ne s’entend pas, beau-frère…”J’ai dit. Mon beau-frère a dit que je pouvais rester chez eux aussi longtemps que je le voulais. Nous avons bavardĂ© un peu plus longtemps, il se faisait tard, tout le monde est allĂ© dans sa chambre et s’est couchĂ©.

Les jours passaient. Cela a attirĂ© mon attention sur le fait que mon beau-frère rentrait ivre Ă  la maison tous les soirs, rentrait tranquillement dans ses chambres, se couchait, se levait tĂ´t le matin et se rendait au travail. Un mois s’Ă©tait Ă©coulĂ©. DĂ©c. Il s’avère que le mariage de ma sĹ“ur s’est terminĂ© avant le mien. Et ma sĹ“ur Ă©tait responsable. Ma sĹ“ur a 4 ans de moins que moi. Mon beau-frère et moi avons le mĂŞme âge. Un jour, je ne pouvais pas le supporter, j’ai demandĂ©: “Beau-frère, tu rentres Ă  la maison tous les jours en buvant et en buvant, apporte ton raton laveur, bois Ă  la maison, nous boirons avec toi, discutons!J’ai dit. Ma sĹ“ur a immĂ©diatement dit: “Non, non! Comme il est gentil de boire dehors et de parler, puis je lui dresserai une table Ă  la maison!”il a rĂ©pliquĂ©. Mon beau-frère m’a dit: “Tu entends ce que dit ta sĹ“ur, n’est-ce pas, belle-sĹ“ur?”dit-il. “Beau-frère, ne le regarde pas, amène-le, je vais t’installer une table de raki!J’ai dit. Mon beau-frère est allĂ© travailler, j’ai parlĂ© Ă  ma sĹ“ur…

Ma sĹ“ur m’a dit: “Ton beau-frère et moi ne nous entendons pas non plus!”dit-il. J’ai demandĂ© pourquoi. “Il n’en a pas assez de baiser, mec excitĂ©, on ne se fait pas baiser tous les jours, il ne reste ni ma chatte, ni mon cul, ni ma bouche, j’en ai marre maintenant!”dit-il. Je me suis fâchĂ© contre ma sĹ“ur, ” Mec, il va te baiser, il va t’aimer, ou il va baiser une salope lĂ -bas!J’ai dit. “Oh, ma sĹ“ur, ne te mĂŞle pas de mes affaires, laisse-le baiser celui qu’il baise, je remercierai mĂŞme la femme qu’il baise!”il a dit qu’il avait clos le sujet…

Mon beau-frère est rentrĂ© du travail tĂ´t ce soir-lĂ , il avait achetĂ© un gros raki et l’avait apportĂ©. Nous avons d’abord dĂ®nĂ©, puis nous sommes allĂ©s au salon. J’ai prĂ©parĂ© la table de raki et apportĂ© des verres Ă  ma sĹ“ur pour faire du DĂ©ca. Ma sĹ“ur a dit: “Je ne bois pas, laisse le spectacle se terminer, je vais me coucher, beau-frère, pour belle-sĹ“ur, toi!”dit-il. J’ai commencĂ© Ă  boire avec mon oncle. Nous devions regarder l’Ă©mission que ma sĹ“ur aimait. Le spectacle est terminĂ©, ma sĹ“ur, ” Je vais me coucher, ma sĹ“ur, tu peux soulever la table pendant que tu la mets en place!”il a dit et est allĂ© se coucher. Mon beau-frère m’a dit: “Tu vois, ta sĹ“ur est comme ça, belle-sĹ“ur, comprends-tu pourquoi je bois dehors?”dit-il. “Et ce n’est pas comme ça que ça se passe, beau-frère, je vais le guider!J’ai dit. “Tant pis, belle-sĹ“ur, il ne s’Ă©garera pas!”dit-il. On a continuĂ© Ă  boire.

Je me suis levĂ© Ă  un moment donnĂ© et je suis allĂ© aux toilettes. DĂ©c. De lĂ , je suis allĂ© dans ma chambre et j’ai mis ma chemise de nuit. Ă€ mon retour, je suis allĂ© dans la chambre de ma sĹ“ur pour parler, elle dormait profondĂ©ment. J’ai fermĂ© la porte tranquillement et suis retournĂ© dans le couloir chez mon beau-frère. Après que mon beau-frère m’ait regardĂ© de la tĂŞte aux pieds, il a dit: “Viens t’asseoir Ă  cĂ´tĂ© de moi, belle-sĹ“ur!”dit-il. Je suis allĂ© m’asseoir Ă  cĂ´tĂ© de lui. Les yeux de mon beau-frère Ă©taient constamment sur mes jambes et mes seins. Ă€ un moment donnĂ©, il a mis sa main sur ma jambe, mais il l’a immĂ©diatement retirĂ©e. DĂ©c. MĂŞme le contact de mon beau-frère sur ma jambe pendant quelques secondes a suffi Ă  me faire frissonner. J’Ă©tais un peu bizarre. Quand j’ai regardĂ© le visage de mon beau-frère pour voir si j’avais mal perçu ses intentions, il me regardait comme s’il allait me baiser. S’il me fallait un peu de courage, il se passerait certainement quelque chose…

Il m’est venu Ă  l’esprit que nous avons parlĂ© avec ma sĹ“ur: “Peu importe qui elle baise, je remercierai mĂŞme cette femme!”il a dit. Pourquoi ne serait-il pas avec moi? Je me suis blotti un peu plus dans mon beau-frère, et j’ai mis ma main sur sa jambe, caressant les endroits près de sa queue. La bite de mon beau-frère avait grossi, il avait dĂ©jĂ  installĂ© la tente devant. Mon beau-frère a pris ma main et l’a mise directement sur sa bite et a fait que ma main saisisse sa bite et serre ma main. Je pouvais sentir sa queue battre comme un pouls. On ne parlait pas du tout. Je n’ai pas pu rĂ©sister, je l’ai dĂ©compressĂ© et j’ai sorti sa bite de sa culotte, j’ai commencĂ© Ă  la caresser. Sa queue Ă©tait beaucoup, beaucoup plus grosse que celle de mon mari. Quand mon beau-frère a dĂ©bouclĂ© sa ceinture et a un peu baissĂ© son pantalon, cette Ă©norme bite est sortie complètement libre. Je me suis immĂ©diatement penchĂ© et l’ai pris dans ma bouche et j’ai commencĂ© Ă  sucer. Pendant que je suçais, c’Ă©tait comme si sa bite grossissait dans ma bouche, elle ne rentrait pas dans ma bouche. Sa queue Ă©tait devenue bleue et ses veines Ă©taient sorties. Pendant que je lĂ©chais, mon beau-frère me caressait les cheveux, pressant ma tĂŞte contre sa bite…

Il est soudainement entrĂ© dans ma bouche alors que je ne m’y attendais pas du tout. Mon beau-frère Ă©tait très content que j’aie avalĂ© son sperme. Mon beau-frère a dit: “Comment, es-tu soulagĂ©, beau-frère?J’ai dit. “Merci, belle-sĹ“ur, tu Ă©tais gĂ©niale, mais tu ne t’es pas encore dĂ©tendue, alors laisse-moi te rĂ©conforter!”dit-il. Pour ĂŞtre honnĂŞte, j’avais peur de me faire prendre par ma sĹ“ur, j’ai dit “ ” Oublie-moi, oncle…”. Mon beau-frère a dit: “Mais pas question, belle-sĹ“ur, tu n’as pas de bite depuis longtemps aussi!”elle a ouvert mes seins en disant:” Il a commencĂ© Ă  me sucer les seins. Il a mis sa main dans ma culotte, m’a caressĂ© la chatte. Puis il a baissĂ© ma culotte et l’a enlevĂ©e, m’a allongĂ©e sur le dos sur le siège, a ouvert mes jambes sur les cĂ´tĂ©s avec mes jambes relevĂ©es et a commencĂ© Ă  me lĂ©cher la chatte. Il me lĂ©chait la chatte comme un fou, me baisait avec sa langue. Peu de temps après, j’ai eu un orgasme en me contractant et en tremblant. Je me mordis littĂ©ralement les lèvres pour ne pas crier de plaisir. Quand mon beau-frère s’est levĂ©, sa queue se dressait Ă  nouveau comme un pieu. Soudain, il m’a retournĂ© alors qu’il me tenait et m’a fait me recroqueviller sur le siège. Il s’est mis derrière moi et a enfoncĂ© sa bite dans ma chatte par derrière jusqu’Ă  la racine d’un cĂ´tĂ© et a commencĂ© Ă  baiser. Il a finalement Ă©jaculĂ© le deuxième courrier dans ma chatte…

Pendant environ un mois, lorsque ma sĹ“ur s’est couchĂ©e, j’ai secrètement couchĂ© avec mon beau-frère. Nous en Ă©tions tous les deux satisfaits, mais le problème de mon beau-frère Ă©tait aussi de me baiser le cul. Il n’arrĂŞtait pas de dire: “J’en ai marre de ton cul de belle-sĹ“ur, si je ne baise pas, je vais mourir!”il disait. Mais je rĂ©sistais, ” Mon oncle, je ne te le donnerai pas et Ă  qui vais-je le donner, je serai heureux de le donner, mais ta bite est trop grosse et Ă©paisse, je vais crier sans aide ou quelque chose du genre, on va monter l’appartement!”Putain, je ne disais pas ça. Mon beau-frère a finalement dit “ ” Ça ne va pas se passer comme ça, belle-sĹ“ur, je vais installer un endroit et je vais crier et te foutre dans le cul!”dit-il. J’ai dit: “Ensuite, cela arrivera…”. Mais qu’allais-je dire quand ma sĹ“ur m’a demandĂ© oĂą j’allais. Mon beau-frère a Ă©galement trouvĂ© un remède pour lui “ ” Tu dis que je vais voir un avocat, nous quitterons la maison ensemble …”il a dit.

C’est exactement ce que j’ai dit Ă  ma sĹ“ur le lendemain. Mon beau-frère a dit “ ” J’ai un avocat que je connais, laissez-moi le prendre…”. Nous avons quittĂ© la maison avec mon oncle. Nous sommes montĂ©s dans sa voiture et sommes partis. Dans la voiture, mon beau-frère a dit “ ” Belle-sĹ“ur, je vais te baiser si fort aujourd’hui que tu n’as jamais vu une telle baise de ta vie!”dit-il. Une demi-heure plus tard, il s’est arrĂŞtĂ© devant une maison qui se trouvait dans un quartier isolĂ©, Ă  l’Ă©cart des autres maisons. C’est la maison de ton ami. On est descendus, on est entrĂ©s. Nous avons commencĂ© Ă  nous embrasser immĂ©diatement. Puis nous sommes allĂ©s dans la chambre et nous nous sommes dĂ©shabillĂ©s. Il a sucĂ©, mordu, lĂ©chĂ© mes seins pendant des minutes Ă  tour de rĂ´le. Il m’a rendu fou de plaisir, j’essayais de tirer mon beau-frère sur moi pour qu’il puisse me baiser la chatte. “Attends, pas encore, belle-sĹ“ur…”il s’est levĂ© et a pris quelque chose dans la poche de sa veste. Il avait apportĂ© un petit pot de miel. Il versait du miel dans ma chatte et me lĂ©chait la chatte. Je m’Ă©tais laissĂ© aller maintenant, je gĂ©missais bruyamment de plaisir. Il m’a fait jouir une fois en me lĂ©chant la chatte…

Puis il m’a retournĂ© et m’a fait rouler sur le lit Ă  quatre pattes, et c’est Ă  ce moment-lĂ  qu’il a versĂ© du miel dans mon trou du cul et a commencĂ© Ă  le lĂ©cher. Mon oncle m’avait lĂ©chĂ© la chatte pour la première fois, et maintenant mon cul Ă©tait lĂ©chĂ© pour la première fois Ă  nouveau. Alors que mon beau-frère versait du miel dans mon cul et tirait la langue, je devenais folle de plaisir, c’Ă©tait un plaisir indescriptible. J’ai commencĂ© Ă  maudire et Ă  supplier mon beau-frère “ ” Fils de pute baise mon cul maintenant, ne me fais pas supplier, allez, sors-le!” Je criais. Mon beau-frère a trempĂ© sa bite dans le pot de miel et l’a donnĂ© Ă  ma bouche, l’a lĂ©chĂ© un peu et s’est de nouveau mis derrière moi et a commencĂ© Ă  insĂ©rer lentement son Ă©norme bite dans mon cul. Comment je hurlais mĂ©langĂ© au plaisir et Ă  la douleur que je ressentais. Quand il a enracinĂ© sa bite jusqu’Ă  ses couilles dans mon cul, j’Ă©tais Ă  bout de souffle, je meuglais littĂ©ralement comme un animal guttural…

Mon beau-frère frappait ses couilles contre ma chatte et me baisait en hurlant mon cul. Il m’a baisĂ© le cul en pompant pendant environ une demi-heure, ce qui m’a semblĂ© que ça ne finirait jamais, et finalement (il a Ă©galement baissĂ©) a Ă©jaculĂ© dans mon cul. Mon beau-frère m’a baisĂ© la chatte, le cul et la bouche Ă  plusieurs reprises ce jour-lĂ  jusqu’au soir, se reposant et se reposant. On baise sous prĂ©texte d’avocat depuis exactement 7 mois. Ensuite, nous sommes vraiment allĂ©s voir l’avocat et j’ai divorcĂ© de mon mari. Maintenant, mon beau-frère m’a louĂ© une maison sĂ©parĂ©e et il vient tous les jours, Ă  chaque occasion, et me baise confortablement de la chatte au cul.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente! mobile-3 mobile-4 mobile-5 mobile-6 mobile-7 mobile-8 mobile-9 mobile-10 mobile-11 mobile-12 mobile-13 mobile-14 mobile-15 mobile-16 mobile-17 mobile-18 mobile-19 mobile-20 mobile-21 mobile-22 mobile-23 mobile-24 mobile-25 mobile-26 mobile-27 mobile-28 mobile-29 mobile-30 mobile-31 mobile-32 mobile-33 mobile-34 mobile-35 mobile-36 mobile-37 mobile-38 mobile-39 mobile-40 mobile-41 mobile-42 mobile-43 mobile-44 mobile-45 mobile-46 mobile-47 mobile-48 mobile-49 mobile-50 mobile-51 mobile-52 mobile-53 mobile-54 mobile-55 mobile-56 mobile-57 mobile-58 mobile-59 mobile-60 mobile-61 mobile-62 mobile-63 mobile-64 mobile-65 mobile-66 mobile-67 mobile-68 mobile-69 mobile-70 mobile-71 mobile-72 mobile-73 mobile-74 mobile-75 mobile-76 mobile-77